top of page

Pourquoi devons-nous boire assez d’eau ?

Dernière mise à jour : 27 nov. 2022


Si je fais cet article, c’est que je constate que des personnes qui ne déjeunent pas et ne boivent pas le matin, font subir à leur organisme un jeûne hydrique de 17h ! C’est énorme !


Chaque jour, notre corps a besoin, pour bien fonctionner, de 3l d’eau dont la moitié est apportée par les aliments et l’autre par la boisson. En été, on élèvera à 4l, voir plus si nécessaire selon l’activité !


Nos organes vitaux et l’eau :

- le cerveau est composé à 76% d'eau,

- le cœur à 79%,

- les poumons sont composés à 78%,


- les reins à 81%.

_ les muscles à 76%


Donc, il est clair que l’eau est vitale ! Elle est notre principal constituant, elle représente 60 % du poids de notre corps



Son rôle :

La formule chimique de l’eau c’est H2 O : donc 2 molécules d’hydrogène pour une molécule d’oxygène. L’eau se retrouve dans le sang et le liquide interstitiel (donc entre les capillaires sanguins) et apporte ainsi l'oxygène et les nutriments aux cellules. Elle se retrouve aussi dans la lymphe et là, elle participe à l’élimination des déchets.


Quand boire ?

Ne pas attendre d’avoir soif pour boire !

Dès que l’on a soif, le cerveau a déjà commencé à se déshydrater ! Donc prendre l’habitude de boire régulièrement : un bon réflexe, c’est après chaque passage aux toilettes. Les personnes qui ont une activité d’enseignant ont aussi plus souvent soif puisque l’eau s’évapore en parlant ! Il est dans tous les cas bien de garder près de soi de l’eau ou une infusion.

Au repas, on prendra, aussi, soin de boire !

On évitera d’avaler d’un seul coup une trop grande quantité d’eau pour protéger les reins !


L'eau et le sport :

L'activité sportive :

- 1 heure d'entraînement de foot ou basket à une t° de 24 ° entraîne une transpiration de 1l/heure

- 1 heure de course à pied (intensité moyenne) à une t de 20 entraîne une transpiration de 1.4l/heure et le cyclisme c'est 1.1 l/h.


Que boire ?

La boisson la plus adaptée à notre corps est l’eau que l’on peut parfumer avec une infusion.

Éviter l’eau glacée. Notre estomac est chaud pour faciliter la digestion. Or, si l’on boit une boisson glacée avant le repas la digestion ne sera pas facilitée !

La boisson chaude va permettre au corps de perspirer (transpirer insensiblement). Il va ainsi réguler sa température interne ! Boire froid entraîne l’effet inverse !

On limitera le thé et le café, qui contiennent des excitants : théine ou caféine. Ils sont aussi diurétiques et risquent d’augmenter la déshydratation !


Les boissons sucrées : les éviter aussi par temps chaud. En effet, le sucre aspire l’eau, c’est l’osmose ! Même phénomène que lorsque l’on trempe un carré de sucre dans notre boisson. Le sucre de ces boissons, va aspirer l’eau de nos tissus et nous laisser plus déshydratés après ; c’est le risque de reboire une autre boisson sucrée, au risque d’épuiser le pancréas !


Les boissons gazeuses : bien vérifier le taux de sel ou sodium indiqué : un gramme de sodium, c’est 2,5 grammes de sel !


On peut boire des eaux aromatisées maison ou achetées pourvu qu’elles soient peu sucrées.

L’alcool est aussi très déshydratant donc attention aux bières, rosé, …


Et si l’on ne boit pas suffisamment ?

Comme nous l’avons vu, notre cerveau est composé de 76 % d’eau donc nous serons moins performant sur le plan intellectuel !

D’autres part, nous risquons des infections urinaires puisque les urines ne sont pas assez diluées et les bactéries vont se développer !

Des calculs peuvent aussi se former dans les reins !

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Hozzászólások


bottom of page